L'utilisation du film polymère :

Film détourné du monde des circuits électriques. On le pose sur une plaque en métal. Il durcit et devient insoluble une fois exposé aux UV. Après dépouillement, seules les parties exposées sont encore sur la plaque et servent alors de verni au moment de la morsure.
On obtient une image bitmap : Les dégradés sont possibles en réalisant une trame.

Tarifs

Pose / Insolation / Dépouillage

jusqu'au 15x20cm :  50€
jusqu'au 20x30cm : 100€
jusqu'au 30x40cm : 200€
jusqu'au 40x50cm : 400€
formats supérieurs sur demande

Métal, morsure et impression non inclus.
Non assujetti à la TVA.

capucine vevercapucine vever
Capucine Vever Mirages linéaires >> pour la galerie Eric Mouchet - crédit photo : Rebecca Fanuele
cuivre 40x60cm recouvert d'un film photopolymère insolé et dépouillé. Le cuivre est mordu à l'acide et imprimé par les ateliers Moret état après état.
monseigneur à parismonseigneur à parismonseigneur à paris
Monseigneur à Paris - Bijoux
morsure sur cuivre après façonnage / détails d'un brut de morsure sur argent
thomas cartronthomas cartron
Thomas Cartron
cuivre 30x45cm recouvert d'un film photopolymère insolé puis dépouillé. Cuivre mordu à l'acide, encré et verni
yang maolin, yang mao-lin, photogravure, frank riva, dfmryang maolin, yang mao-lin, photogravure, frank riva, dfmr
Yang Maolin >> pour les éditions d'FMR
cuivre 40x60cm recouvert d'un film photopolymère insolé puis dépouillé. Morsure et impressions par les ateliers Moret
kusama, yayoi kusama, photogravure, frank riva, dfmr
Yayoi Kusama >> pour les éditions d'FMR
plaques de cuivre allant jusqu'au 60x75cm / impression bichromie par les ateliers Moret